Guidage 2013 avec Jean-Claude Tanzilli

La première fois pour certains, la deuxième fois pour d'autres et la troisième pour ma part, c'est une nouvelle session guidage aux côtés de Jean-Claude Tanzilli qui s'annonce! Le contexte? Fêter les 70 ans du Grand Papa comme il se doit et mettre un peu de mucus sur nos habits!

Nous nous rendons donc dans la région d'Arles en Camargue pour trois jours de pêche au silure avec l'homme qui a tant donné pour ce poisson et la pêche en général au cours de sa vie de pêcheur. Départ aux alentours de 12h30 pour un petit voyage de 5 heures de voiture. A boire, c'est bon, des biscuits et des chips, ok! De la bonne humeur et de la motivation? Egalement au taquet! Tout le monde se réjouit d'aller passer quelques jours là en bas pour sortir du cadre quotidien que nous avons tous.

Arrivés sur place dans les temps voire même un peu en avance, le cadre est splendide et retiré de tout!

La petite terrasse où nous souperons chaque soir ainsi que les trois chaises longues pour nous relaxer un peu. A noter qu'une d'entre elle ne survivra pas à notre passage... mais je garde cela pour plus tard!

Nous avons même la possibilité de tremper le fil juste en face du Gîte à 20 mètres pour faire quelques poissons à l'anglaise. 

Premier souper... On n'est pas bien là! De gauche à droite : Jean-Claude, Kevin, René, Gilles et Christophe. 

Nous avons également de la visite tous les soirs.. Des chevaux sauvages de Camargue qui viennent se désaltérer dans l'étang après les longues journées de chaleur...

Premier coucher de soleil... Demain on attaque les choses sérieuses! Enfin... si Kevin arrive à gonfler le matelas de Christophe d'ici là! Ce n'est pas gagné d'avance...

C'est parti! Mise à l'eau du bateau de bonne heure, le temps est idéal et calme... Tout le monde s'est bien reposé à la suite du voyage, même Christophe ayant dormi sur le "mauvais côté" du matelas gonflable! Semblait bien que quelque chose clochait! 

Jean-Claude toujours mieux équipé d'années en années avec un moteur électrique directement plugué sur le moteur thermique ainsi qu'un deuxième électrique placé à l'avant du bateau pour le contrôle précis des dérives. 

Le Grand Rhône...

Allez hop, tout le monde à bord!

Après un peu plus d'une heure, Jean-Claude ferre un premier poisson qui sera combattu par René. Pas un immense mais faut bien commencer quelque part!

Les touches suivantes se font attendre...

Ce qui se passe à ce moment-là est vraiment frustrant! Les poissons sont bien présents sur les postes ciblés, ils sont décollés du fond, paraissent en activité mais aucun ne prend... Quelques photos qui montrent leur présence, un vague intérêt suivit de refus les uns derrière les autres... En plus il s'agit de beaux poissons que nous voyons là!

Nous utilisons pourtant plusieurs techniques différentes à bord mais rien à faire!

Il est midi passé. Les autres décident de faire une pause pour manger un petit quelque chose. Moi? Hors de question! Quand on voit ce qu'il y a sous le bateau à l'échosondeur... Ca ne donne pas envie d'arrêter de pêcher! Jean-Claude repositionne donc le bateau en début de dérive et me laisse sa place pour quelques instants... 

Et deux minutes plus tard... Le second de cette journée difficile!

Fin de cette première journée. La couleur est annoncée, cela ne va pas être simple!! Rangement du bateau et du matériel avant de repartir en direction du Gîte... Christophe se laissera tenter par quelques lancés depuis le bord...

Un deuxième jour commence, toujours sous les couleurs particulières du petit matin camarguais...

On se prépare! L'ambiance est au top à bord!

Jean-Claude ferre le premier poisson de la journée! Christophe au combat et à la prise en main!

Le poisson vient crever la surface...

Allez une petite photo souvenir! 

Toujours pas de beau poisson en vue mais ce n'est pas grave! Le moral des troupes reste de la partie!

Quelques photos qui montrent qu'on s'applique quand même! 

C'était bien le cas! Jean-Claude ferre un nouveau poisson et c'est Gilles qui s'en charge sur ce coup!

Encore un petit mais c'est toujours ça de pris! Allez on prend la pose!

De retour au Gîte après une journée toujours aussi compliquée, nous en profiterons pour nous amuser un peu dans l'étang. Je tente d'expliquer à mes compères comment faire pour choper le seul obstacle présent sur tout le plan d'eau... Bravo...! C'est bon, j'ai compris... Je laisse la canne aux autres afin de ne plus me faire de mal...!

Kevin nous sort rapidement une jolie petite carpe!

Au tour de Christophe... 

Un deuxième poisson et une deuxième espèce! Un petit carassin...

Nous arrivons enfin à un grand moment du séjour! La fameuse histoire de la chaise longue... Après notre retour de la pêche, je m'étais quelque peu endormi dessus durant quelques heures... A mon réveil, je cède celle-ci à notre ami Kevin pour qu'il puisse pêcher activement au bord de l'étang...

Je vous laisse apprécier l'état après quelques secondes de relaxation!

J'aurais payé cher pour la photo du moment où notre ami était coincé et n'arrivant plus à sortir! Malheureusement personne n'a été suffisamment rapide pour obtenir LE cliché de l'année... Vraiment dommage...

Après les rires et les nombreux clashs, il s'est avéré que c'était quand même de ma faute... Apparemment je l'avais fragilisé au court de ma longue sieste! Il faut toujours un coupable autre que soi-même c'est terrible!

Allez hop à table! La côte de bœuf que Gilles nous a préparé ne va pas se faire attendre!

Suivi d'un "petit" dessert... On ne plaisante pas avec le millefeuille de Camargue!

Nous retournons ensuite pour deux-trois coups de ligne avant la tombée de la nuit... On peut faire de tout aux asticots! 

La suite de la soirée s'annonce des plus festives avec quelques bons cigares, quelques verres et une tonne de fous rires! 

Troisième et dernière matinée, celle-ci sera encore un peu plus dure que les autres avec la soirée de la veille! Tellement beau qu'on ne voudrait plus repartir!

Encore quelques heures pour profiter un max! 

La traque continue...

Comme les autres matins, Jean-Claude ferre le premier poisson! Poisson qu'il remontera entièrement à la main pour le fun!

Pour cette nouvelle journée, je décide de me mettre au mort manié avec une petite brème que nous avons pris le jour précédent. Entièrement à l'aplomb du bateau, je procède de la même manière que les sessions précédentes lorsque les poissons étaient difficiles... Il s'agit de toucher le fond assez violemment à chaque relâché dans l'animation. Cela a pour but de déclencher une attaque "reflex"... On provoque en quelque sorte l'agressivité du poisson collé sur le fond. 

Tactique payante! 

Les péniches du Rhône...

Le mort manié qui paraît être la technique qui marche le mieux après plusieurs touches ratées se met encore en évidence... Christophe est apparemment pendu sur le gros poisson que nous attendions!

Après un court laps de temps, le poisson se décroche... Nous n'aurons pas eu de chance jusqu'au bout! 

Une vidéo du séjour sera bientôt mise en ligne! Les poissons n'étaient peut-être pas au rendez-vous mais l'expérience reste une des meilleures que nous ayons connues. Tout le monde rentre chez soi avec pleins de souvenirs, nous pouvons remercier grandement Jean-Claude pour son accueil, son partage et son humour!

A très bientôt et vivement la prochaine descente dans le sud...