Session Arc-les-Tilles ou « Evasion culinaire au pays des Bourguignons »

Ce vendredi 24 octobre c’est chacun de notre côté que, Kevin et moi, nous prenons le chemin de la Bourgogne afin d’y passer un weekend orienté principalement carpes en compagnie de nos amis les Geais.

Mon acolyte arrive sur place aux alentours de 16h afin d’installer tout le matériel (c’est le club med pour moi cette session). Evidemment je n’ai encore pas pris la route que je reçois déjà un message me disant qu’une mémère de 14.2kg a rejoint son épuisette.

Autant vous dire que le trajet pour le rejoindre me semble bien long et c’est finalement vers les 22h30 que j’arrive sur place. L’accueil est superbe et je me retrouve vite avec une part de tarte dans une main et un verre de thé-rhum dans l’autre (il fait frisquet).

Je sombre à peine dans le sommeil que me voilà déjà réveillé par un départ ! C’est la cavalcade dans le campement (enfin pour les suisses, les Geais dorment à poings fermés) ! Malheureusement le poisson ne se ferre pas. Cela aura néanmoins suffit à faire vomir Kevin de stress (si si véridique, on se demande comment il vivra son accouchement).

La suite de la nuit est une succession de Bip qui me fera passer une nuit blanche.

Au matin c’est croissants pour tout le monde (merci Kevin et Manu) puis petite virée carnassier qui sera plus qu’intéressante avec des brochets, des perches et … non pas de bass mes hameçons sans ardillons les feront bien rigoler...

La température est agréable et nous profitons de la fin de l’après-midi pour faire une sieste… ha non l’ami Thierry et sa bande débarquent, du coup c’est apéro !

Evidemment les carpes ne cautionne pas ça et viennent brusquement interrompre notre verre.

Puis le souper arrive et là Manu nous régale à l’aide du Tartiflette préparée auparavant par la virtuose des fourneaux Christelle.

La tartiflette à peine digérée que voilà ma canne qui s’emballe ! C’est une magnifique 18kg qui me ferra hurler de joie !

Puis quelques heures plus tard c’est Kevin qui est attelé, attelé… aux racines d’en face ! La carpe est allée s’y planquer si bien que nous devons tenter de la déloger en pneumatique.

Le lendemain, nous relevons nos lignes ayant bien pêchées durant la nuit. Le temps de remettre de nouvelles billes et boire un café, nous nous remettons rapidement en pêche. Objectif…passer les 20kg !

Thierry nous rejoint pour s’occuper un peu des carnassiers. Il a pris sa barque pour que nous puissions aller les traquer dans leurs moindres repères.

Le départ commence à se faire sentir lorsque Kevin dans un dernier sursaut d’orgueil nous offre cette magnifique carpe de 21,5 kg ! Enfin la barre des 20kg est franchie et cela nous comble de joie.

Ne pouvant pas le laisser l’emporter 3 carpes à 2 je décide de tenter le tout pour le tout et tente une approche à vue d’un groupe de carpe et bingo ; la petite dernière que j’aurai vu manger mon Maïs.

C’est sur cette note que ce termine cette session qui m’aura laissée de magnifiques souvenirs malgré le froid et l’humidité des nuits.

Un très grand merci aux Geais (Manu, Arthur et Christelle) de nous avoir accueillis comme ça. Merci également à Thierry et à l’équipe de l’étang pour leur sympathie et leurs conseils.

Et pour finir merci à toi, Kevin, avec qui c’est toujours génial de partir en session !

De magnifiques moments de convivialité et surtout…qu’est qu’on mange bien !

A l’année prochaine pour d’autres sorties carpes ;-) Fish On !