L'Ascension dans l'Yonne

A la suite de l'article rédigé par Kevin concernant sa magnifique réussite sur Le Rhône à la limite de La Camargue, nous nous trouvions au même moment, Nath, Manu et moi, à plusieurs centaines de kilomètres au nord dans la région de L'Yonne chez nos amis VincentYannick et leurs familles qui nous accueillent chaleureusement chez eux.  

Si les silures sortaient de fraie dans la partie basse du Rhône, nous étions en plein dedans ici, et cela comme très souvent à cette période. Bref, nous connaissions ce risque et le but de cette sortie était de 1, voir les frouzes et de 2, s'amuser sur les nombreuses autres espèces présentent dans L'Yonne

Cette session marque également la deuxième confrontation Suisse-France. Pour rappel, le premier face à face s'était déroulé en novembre 2016 sur Le Rhône et avait tourné à l'avantage des suisses 5 à 3 + une télécommande de treuil dévastée. Magnifique, splendide !

C'est donc l'occasion pour les frouzes de prendre leur revanche et ce sur leur terrain !

Les règles sont les suivantes :

     - Silure = 10 points
     - Sandre = 5 points
     - Brochet = 3 points
     - Autres = 1 points 

C'est parti !

Ils ont l'air en forme nos artistes !


Durant le séjour, nous testerons un maximum les barrages à la cuillère. Mais mise à part le pont figurant sur la photo (on ne peut pas le louper), aucune autre capture titanesque n'aura eu lieu lors de cette première tentative. Merci Nath pour ce grand moment ! 


Les fortes chaleurs ont rendu les poissons ainsi que les pêcheurs apathiques... Seul Vincent nous fera un joli brochet pour cette première journée. Le désert et ça fait trois 0-3 au tableau des scores. 

Le lendemain, nos chers amis nous proposent de nous faire découvrir La Seine. Nous pêcherons donc le secteur de Samoreau

Rapidement, Vincent prendra un petit silure au vif sur son fameux plomb en or ! De notre côté, je prendrai juste un chevesne durant la matinée. Le résultat est lourd à ce moment de la partie, c'est 13 à 1 pour les frouzes...

Etant très peu habitués à pêcher des secteurs où la profondeur dépasse rarement les 3 mètres 50, nous décidons de partir en repérage sur l'amont afin de trouver de nouvelles zones plus propices à nos chers silures. Nous en profiterons pour passer une belle écluse et faire quelques photos de la région. Les tapent autour sont bel et bien présents je vous le confirme ! 



Tcheu, on est en Hollande ou quoi ?


Bon... Rien à faire, les jolis poissons ne semblent pas du tout de sortie. Ils sont vraiment trop "occupés" à garantir leur descendance...

Plan B ou plutôt plan "facile", "sans risque", "zone de confort"... En gros nous allons la jouer petit bras et penser à une seule et unique chose, le SCORE ! 


Allez hop, on sort les vers, le clonk et c'est la chasse aux pins qui commence ! Pas noble mais au final que retient-on lors de toute compétition ? Qui a remporté la victoire !

Nous remontons ainsi rapidement au score avec 3 poissons dont deux seront fait aux vers et 1 au mort manié par Nath, 31 à 13, c'est le tournant du match !


Terminé pour aujourd'hui, nous remontons les bateaux sur les remorques rapidement car la famille nous attend pour l'apéro et les grillades. Mmmh enfin un moment qu'on maitrise tous sur le bout des doigts, le lever de coude ! D'ailleurs, la petite framboise de la famille Guillemot restera longtemps dans les esprits et les papilles gustatives !

Mais avant notre retour, il faudra encore nous défaire des griffes de "Simone", "Jacqueline" ou encore "Henriette" (ça lui va bien comme prénoms) qui nous a harponné sur la mise à l'eau car soit disant elle connaît nos sosies dans sa ville natale. Du grand grand délire ! Donc si l'on résume : Yannick ressemblerait à son pote "Belle Gueule", ah bon ? Pour ma part Christian, Grey peut-être ? Et Vincent à Canette ! Bon ok, pour lui c'est tout à fait plausible !

Troisième jour, la chaleur rend les conditions vraiment difficiles et nous tentons de nous accrocher tant bien que mal.. Vincent fera un magnifique chevesne, tandis que Yannick aura l'occasion de prendre un silure qui s'est littéralement empalé sur ses crochets ! Celui-là, il voulait se mettre le tour... C'est pas possible autrement ! :) 

Bien joué amigo


Les coins sont justes sublimes, sauvages et calmes au possible... De quoi se ressourcer...



Même les superbes S de mer n'auront pas fait la différence...


Voilà, ces quelques jours se terminent. On est d'accord, sur le plan pêche, ce n'était pas incroyable. Mais tout le reste fut juste ce qu'il nous fallait ! Un dépaysement total, de bonnes rigolades et il faut le dire, nous avons été reçus comme des rois et nous avons beaucoup de chance de vous compter parmi nos amis. Merci à vous deux et vos familles, vous nous manquez déjà et au moment où j'écris ces dernières lignes, je me réjouis d'une seule chose, revoir vos frimousses ! 


A bientôt, 

Adri

Ps : Vincent je veux le même chapeau que toi !