Un début d’année frileux

Voilà déjà trois mois que nous avons passé le cap d’entrée en 2018 et nous n’avions malheureusement pas grand-chose à nous « mettre sous la dent ».

Avec cette météo sans cesse changeante, un froid polaire glacial et un soleil dont nous avons pratiquement oublié le nom, les sorties pêches furent malheureusement rares !

Quelques belles prises tout de même en ce début d’année surtout dirigé sur la pêche de la truite lacustre ! Lorsque l’on peut profiter des quelques rares fenêtres de météo clémente, il y a du poisson au rendez-vous ! Caapo, Gan et moi-même avons ainsi saisi notre chance.


Un invité surprise également pour Lolo. On se réjouit déjà de les retrouver à la mi-avril !


Mais en attendant, toute l’attention se porte sur le 1
er mars 2018. 

MAIS QUEL 1er MARS !!!! Nous savons que ce jour sacré peut être très variable d’une année à l’autre mais pour autant que je m’en souvienne, je n’avais encore jamais vu les 30 cm de neige fraiche ce jour-là !

Cette chose faite…après quelques contraintes pour mettre à l’eau mon bateau, nous sommes tout de même sur la flaque ! 

1ère équipe : Kevin, Caapo, Jérémy

2ème équipe : Adri, Gilles, Dan


Après avoir tourné un peu en rond pour retrouver nos palées tant attendues, les premières prises « réchauffent » les bras et donnent le sourire !


Les jours suivants, c’est avec plus de motivation que nous avons pu réaliser de belles pêche !


Les palées furent d’humeur variable et se déplaçaient très rapidement. Tantôt plutôt nageant entre deux eaux, tantôt collées au fond, il fallait jouer sur la couleur des chironomes (sombre ou clair) selon la luminosité. Il ne fallait pas oublier de varier également la taille d’hameçons et l’animation de la ligne pour réussir correctement sa pêche.


L’échosondeur reste un outil incroyable pour mieux comprendre et interpréter le comportement du poisson et ainsi réagir en fonction des refus observés. Lorsque les réglages sont fins et précis, la pêche le devient alors également.

Ce fut l’occasion de réaliser quelques belles captures d’écran à l’échosondeur.

Les voici avec quelques descriptions :


Une petite dernière pour Adri


Et pour terminer, voici le moment où un joli coup de ligne aurait pu avoir lieu. 1h45 de combat intense entre Adri et ce qui devait probablement être une grosse truite lacustre. C'est cette dernière qui finira par l'emporter ! 

Que la saison de pêche 2018 débute !

Kekou